Implants capillaires, pourquoi les témoignages sont essentiels?

Pour éviter les conséquences inattendues

Certains médecins ou cliniques se spécialisent dans l’implant capillaire, et elles peuvent également se spécialiser dans une technique bien déterminée de l’implant capillaire. La spécialisation du médecin ne convient pas nécessairement à votre propre problème ou à vos attentes personnelles. Les conséquences peuvent être esthétiquement irréparables si vous faîtes le mauvais choix. Pour savoir si un médecin va vraiment bien vous conseiller, seuls les témoignages des précédents patients peuvent vous aider à déterminer la crédibilité et la réputation d’un médecin.

Pour disposer d’un gage de qualité

On comprend facilement qu’un client satisfait et qui en parle dans son témoignage va mettre en avant la qualité de l’opération. C’est aussi cette garantie d’un travail de qualité que vous devez rechercher. Le médecin va travailler sur votre corps et plus précisément sur votre tête. S’il doit laisser une cicatrice, vous devez le choisir et vous assurer que celle-ci sera correctement réalisée. Entre autre, les conséquences de son travail auront un impact sur votre « look », coiffure et paraître pour le reste de votre vie. Egalement, à contrario, un client insatisfait aura tendance à longuement le faire savoir, ce qui vous permettra de repérer les moins bons médecins. Attention à pondérer les avis des clients insatisfaits, et à comprendre qu’elle est l’origine de leur insatisfaction. Est-ce l’opération ou le goût du café ?

Pour entendre un avis externe et indépendant

La réputation ne se construit que sur des avis externes et indépendants. Vous devez donc les vérifier, les recouper avec les témoignages d’autres patients. Vérifier un avis devient plus difficile aujourd’hui avec le développement de faux témoignages à travers l’industrie. Pour vous assurer d’obtenir des avis indépendants et vérifiés, vous pouvez utiliser des services comme ceux de kelclinic.com qui vérifient les avis pour vous, et s’assure de leur véracité. Des plateformes comme Kelclinic.com travaillent aussi directement avec des cliniques de confiance qu’ils ont rencontré. Leur travail de vérification est indépendant et gratuit.

Afin d’éviter les cliniques malhonnêtes et réduire les risques

Ceux qui répandent de faux avis sur la toile sont souvent des charlatans cherchant à attirer des proies faciles. Les faux avis sont souvent extrêmement positifs et relativement répétitifs. Dans tous les cas, faîtes un travail de recherche intense ou faîtes appel à des spécialistes comme kelclinic.com. Cela permettra de mettre en lumière les problèmes que vous pourriez rencontrer en allant dans une de ces cliniques, et ainsi de les éviter. Vous pourrez aussi découvrir des avis négatifs sur une clinique, ceux-là sont à mettre en perspective pour comprendre si l’avis est dû à un vrai problème pouvant vous concerner ou s’il se base sur un élément ‘sentimental’.

Pour collecter des informations nouvelles

Consulter des avis en ligne est essentiel pour vous collecter de nouvelles informations sur les traitements qui existent, les différents types d’opérations que vous pouvez envisager. Cela vous permettra de faire votre choix ou de poser les bonnes questions à votre médecin. Vous pouvez trouver ces avis sur des forums, sur des sites spécialisés et parfois directement sur les sites des différentes cliniques.

Pour aider les autres, donnez votre témoignage

Que vous ayez eu une bonne expérience, ou une mauvaise expérience, votre témoignage aidera d’autres personnes qui font face aux mêmes problèmes que vous. Une bonne expérience ajoutera de la crédibilité à votre médecin, et orientera plus de patients vers sa clinique. Une mauvaise expérience permettra de dérouter plus de patients vers les cliniques de meilleure qualité et ainsi aider les autres à poser des implants capillaires dans les meilleures conditions.

Quelles tendances pour le tourisme dentaire en 2016 ?

Plus de 10% des français sont prêts à faire le voyage jusqu’à l’étranger pour se soigner. Déjà 2% des français ont franchi le cap et ils sont de plus en plus nombreux à y penser.

Le tourisme médical est avant tout pour des soins dentaires

C’était déjà le plus gros segment du tourisme médical, avec plus de 67% des français qui invoquaient une raison dentaire pour leur voyage médical. Cette tendance devrait se confirmer au cours de l’année 2016.

Le tourisme médical dentaire attire surtout pour le rapport qualité/prix

La principale raison de ce tourisme est tout d’abord financière, pouvoir payer moins chers ses soins, sans réduire la qualité des traitements. Le coût moyen d’un implant dentaire en France est de 1250€ et on peut espérer réaliser des économies d’environ 60 % en se soignant à l’étranger. Même s’il est recommandé de faire un devis en France et à l’étranger, les statistiques ne mentent pas. Dès que la facture des soins dentaires dépasse les 1,000 euros, alors plus de 60% des devis sont annulés et les soins ne sont pas réalisés par les cabinets dentaires français.

Un temps d’attente réduit pour des soins équivalents

La seconde raison pour laquelle les français vont se soigner à l’étranger est les temps d’attentes. Souvent de plusieurs semaines, voire de plusieurs mois pour les cabinets français, des cliniques étrangères peuvent organiser le voyage rapidement sans réduire la qualité des soins. Ce dernier argument finit par convaincre une bonne partie des touristes médicaux souhaitant se rendre dans des pays faciles d’accès comme la Hongrie, cette tendance se renforcera en 2016 avec l’allongement des temps d’attentes dans les cabinets français.

Les dernières technologies à disposition

Les cabinets dentaires français sont souvent de petites structures indépendantes, alors qu’en Hongrie par exemple, il s’agit de vraies cliniques spécialisées. Cela leur permet d’investir dans les dernières technologies pour soigner les patients. Cet atout peut se révéler essentiel selon votre cas et l’opération dont vous avez besoin. C’est également une autre raison favorisant le tourisme médical cette année, cet atout est de plus en plus important pour les patients.

Se soigner dans un nouvel environnement, un effet secondaire positif

Se soigner chez soi permet souvent d’être plus à l’aise, mais associer les soins à une expérience positive comme le voyage peut vous aider à guérir mieux et plus vite. Un nouvel environnement, un lieu neutre où les contraintes du quotidien n’existent pas et des moments plaisirs et de découvertes occupent l’essentiel de la journée, ce cocktail permet alors une guérison souvent plus rapide.

Un aspect inattendu, le renforcement de notre propre système de santé

Même en 2016, les français sont toujours très attachés à leur système de santé, et souhaitent le protéger. En allant vous soigner à l’étranger pour des soins dentaires, vous renforcez indirectement le système français. Que ce soit en termes de compétences, des stagiaires médecins français se rendent régulièrement à l’étranger pour y découvrir de nouvelles cliniques et s’y former. Où que ce soit en termes financiers, les économies générées par les soins étrangers permettent d’assurer la pérennité de notre modèle de sécurité social.

La Hongrie, une valeur sure dans le tourisme dentaire

Le tourisme dentaire se développe en Espagne pour ceux qui sont à la recherche de soleil, mais aussi énormément en Pologne, Turquie, et bien évidemment en Hongrie qui restera cette année encore la principale destination touristique pour les soins dentaires. Le tourisme médical y est déjà très bien développé et la Hongrie sait conserver des avantages compétitifs pour attirer les français. Des médecins qui parlent notre langue, des cliniques déjà reconnues et qui restent à la pointe de la technologie et se conforment à toutes les nouvelles règles sanitaires européennes. D’autres atouts pour la Hongrie, un coût de séjour et de voyage très faible, une capitale culturelle et économique reconnue pour sa beauté, nous parlons bien sûr de Budapest. N’hésitez pas non plus à profiter des thermes, sources naturelles et lieux de relaxation pour vous ressourcer.

Pour choisir la meilleure clinique en Hongrie ou ailleurs, faîtes appel aux services de Kelclinic.com, ils cherchent pour vous les meilleurs devis et vérifient les avis des patients afin que vous fassiez votre choix en toute transparence.

TCE chirurgie et médecine esthétique en Tunisie

MEDESPOIR chirurgie et médecine esthétique en Tunisie

Polycliniqueplus chirurgie et médecine esthétique en Tunisie

La perte des cheveux, une fatalité?


Quels sont les médicaments qui existent ?


Des traitements préventifs médicamenteux permettent de ralentir la chute des cheveux, voire de densifier à nouveau la chevelure. Deux molécules ont été identifiées, le minoxidil et le finasteride. Le minoxidil agit rapidement, en environ trois à quatre mois, il permet de réduire la chute des cheveux. Et s’il est appliqué sur le cuir chevelu avec du finastéride, on constate des synergies qui peuvent mener à de légères repousses. Toutefois, même si ces traitements sont peu onéreux, ils ne sont pas permanents, dès que vous les arrêtez la chute des cheveux reprend au bout de deux mois.


Un remède durable contre la calvitie, les implants capillaires


Le seul traitement durable et permanent est la pose d’implants capillaires. Là aussi, il existe plusieurs techniques d’extraction folliculaire, c’est à dire prendre des cheveux là où vous en avez et les redistribuer là où vous en manquez. Elle est pratiquée soit au bistouri, soit au laser. Et à chaque fois les cheveux sont pris en plus ou moins grand nombre. Vous devrez choisir en fonction de vos besoins et de l’avancement de votre calvitie.
– FUT, ou la technique de la bandelette. Efficace, et rapide, elle laisse une cicatrice visible si vous souhaitez vous raser les cheveux. Les greffons vont de 1 à 3 cheveux chacun.
– Mini punch, où l’on prélève des greffons de 8 à 10 cheveux. Plus rapide et moins onéreuse, toutefois la repousse n’est pas esthétiquement la meilleure. Elle est pratiquée quand le FUT n’est pas recommandé.
– FUE, similaire à la technique du mini punch avec des greffons de 1 à 3 cheveux. La technique est longue et souvent plus cher. Recommandé pour les petites calvities ou personnes ne souhaitant pas de cicatrice même invisible à l’arrière du crâne.


Où trouver le meilleur rapport qualité prix ?


Poser des implants capillaires est coûteux, il faut compter entre 3,000€ et 10,000€ en France pour ce type d’opération et le prix varie fortement en fonction du nombre de greffons que vous souhaitez poser. Le meilleur rapport qualité-prix est dans les cliniques étrangères qui peuvent vous permettre d’économiser des milliers d’euros pour cette opération. Par exemple, la pose d’implants capillaires en Hongrie coûte en moyenne 50% moins cher qu’en France dans des conditions similaires. Pour choisir la meilleure clinique au meilleur prix, demandez à kelclinic.com d’aller chercher les devis pour vous et de vérifier les avis des patients de cette clinique afin que vous soyez surs de la qualité de l’opération.

Greffe de cheveux : devis de cliniques en Turquie et Hongrie

Poser des implants dentaires à l’étranger, une bonne idée?

– La distance, c’est le principal facteur de doutes. Faire des centaines voire des milliers de kilomètres pour subir une opération peut mettre mal à l’aise certaines personnes qui ne seront pas dans un environnement connu.
– Toutefois, le principal point négatif est en cas de complications. Les frais à engager sont plus importants pour un suivi à l’étranger qu’en France, et les économies réalisées risquent de passer en billets d’avion et d’hôtels.
– Un autre risque identifié, c’est celui de tomber sur des charlatans qui promettent un service d’exception alors qu’ils réalisent un travail de piètre qualité.

Ce que nous pensons de la pose d’implants dentaires à l’étranger

C’est une bonne idée, les points négatifs sont importants, et nous avons aujourd’hui des entreprises qui permettent de les contourner.
– Tomber sur un charlatan ? Impossible si vous utilisez les service de Kelclinic.com par exemple. Kelclinic.com vérifie les avis des patients, et s’assure pour vous de la qualité des cliniques.
– Perdre vos bénéfices à cause d’une complication ? Possible, mais c’est très rare. Très souvent les complications à court termes sont les plus rependues et sont bénignes, c’est pourquoi le chirurgien les traitera en effectuant sont suivi quelques jours plus tard. Une complication à plus long terme peut-être le « rejet » de l’implant. Et cela vous serez arrivé en France, comme ailleurs. C’est lorsque votre implant ne prend pas durablement dans l’os. Là encore, les cas sont très rares.
– Ne pas vous sentir à l’aise aussi loin de chez vous ? Nous vous recommandons de vous rendre sur place avant d’engager la totalité des opérations, faîtes une pré visite (c’est très courant), et prenez le temps d’apprécier le cadre et l’équipe afin de savoir si vous serez en mesure d’y subir une opération.

Tous ces moyens permettent de réduire significativement les points négatifs de la pose d’implants dentaires à l’étranger. Ils n’enlèvent rien aux points positifs, au contraire, ces entreprises d’intermédiation comme Kelclinic.com peuvent vous aider plus encore, en allant même chercher les devis pour vous obtenir les meilleurs prix.

Nous espérons que vous avez une meilleure idée sur la pose d’implants dentaires à l’étranger pour faire votre choix, n’hésitez pas à continuer de vous renseigner sur notre site.

6 Astuces pour des implants dentaires pas chers


Prévoyez une bonne mutuelle qui couvre le dentaire

Le prix est une composante essentielle pour le choix de vos soins dentaires, son remboursement en est une autre. Lorsque vous prévoyez de poser des implants dentaires, prévoyez en parallèle la souscription d’une bonne mutuelle pour ces remboursements. Les engagements sont souvent d’une durée minimale de un an, et vous permettront une économie elle aussi substantielle. Faîtes également attention à ce qu’elle soit bien activée avant que vous commenciez les opérations et vérifiez le montant maximum annuel que votre mutuelle est prêt à vous rembourser. Cela peut être utile pour la planification de vos soins sur 2 années calendaires afin de maximiser vos remboursements.

Réalisez un implant adapté à votre budget

Sachez qu’il existe différents types d’implants dentaires. Soit vous pouvez poser un implant par dent et remplacer toutes vos dents perdues, soit vous pouvez poser deux implants pour trois dents ou plus grâce à la technique du dentier partiel. Le dentier viendra se fixer sur les deux implants et permettra d’occuper la place de plusieurs dents manquantes à la suite. Cette technique est particulièrement rentable si vous devez changer tout le haut ou tout le bas de votre dentition. Toutefois, cette technique est plus fragile sur le très long terme, même si elle reste un bon investissement. Poser un implant par dent reste de loin la meilleure technique, mais aussi la plus onéreuse car plus longue à réaliser.

Favorisez la pose des implants dentaires à l’étranger

Partir à l’étranger est souvent le meilleur moyen de réaliser des économies importantes sur vos implants dentaires. Par exemple, la pose d’implants dentaires en Hongrie est environ trois fois moins cher qu’en France, sans réduction de la qualité. Les dentistes étudiants dans les mêmes écoles (en France ou en Allemagne), parlant donc souvent la même langue que nous, et étant soumis à la même régulation européenne. Ces gages de qualités doivent être pris en compte lorsque vous comparez les devis reçus. Et il n’y a pas seulement de très bons dentistes en Hongrie, mais également en Pologne, en Espagne et le tourisme médical va jusqu’en Turquie… voire même jusqu’en Asie mais est plus orienté pour une patientèle anglo-saxonne.

Notez aussi que la Sécu française rembourse le même montant pour vos soins et il en est de même pour votre mutuelle qui vous couvre de la même manière que vous fassiez la pose de vos implants en France ou en Hongrie. Par conséquent, il est plus simple d’avoir un meilleur taux de remboursement à l’étranger, ou de poser des implants pour chacune des dents que vous avez perdus, que de le faire en France.

Enfin, pensez à calculer la note de frais globale, incluant le voyage à l’étranger, les déplacements (deux fois suffisent en général), et le séjour lors de l’opération. A une très grande majorité des cas, le coût total restera très inférieur à ce que vous dépenseriez normalement en France… et sans l’exotisme du tourisme, de la découverte de nouvelles villes, de nouvelles langues, de nouvelles cultures.

Ne rechignez pas sur la qualité des implants dentaires

L’un des moyens que peut vous proposer votre dentiste pour réduire ses coûts et s’aligner sur les prix d’un concurrent est la réduction de la qualité des implants. N’acceptez surtout pas du matériel qui n’est pas haut de gamme. Les implants seront directement installés sur l’os de votre mâchoire, et un produit à bas coût est plus fragile, et moins respectueux de votre corps. Oubliez les marques chinoises ! Cela peut mener à des douleurs ou un besoin de réparer l’implant fréquemment, ce qui serait une fausse économie. Cet élément pris en compte, l’astuce n°6 vous sera fortement utile.

Consultez des sites spécialisés

Visitez directement les sites des cliniques dentaires où vous souhaitez aller, prenez le temps de vous faire une bonne idée sur leur travail et surtout vérifiez les avis des patients qui s’y sont fait soigner. Car un implant dentaire raté peut coûter cher et être douloureux, des avis de qualité pourront vous aider à faire le bon choix et par conséquent à économiser de l’argent après l’opération. Vous serez ainsi certain du travail réalisé et de la qualité des implants posés sur vous. C’est ce que propose Kelclinic qui vérifie l’authenticité des avis pour vous, et vous recommande des cliniques selon la destination de votre choix.

Implants dentaires : France VS Hongrie

Les implants dentaires peuvent s’avérer nécessaires après avoir perdu une ou plusieurs dents. Ils sont la solution la plus viable et la plus durable pour votre bouche, c’est pourquoi ils sont souvent si chers. Pour vous, Kelclinic.com a fait le comparatif entre la France et la Hongrie, afin de savoir quels critères prendre en compte si vous envisagez un voyage dentaire en Hongrie pour vous faire soigner.

Soins dentaires Prix en Hongrie * Prix en France Remboursement Sécurité Sociale Reste à payer
Couronne céramo-métallique (sans nickel) 210.00€ 700.00€ 75.25€ 134,75€
Couronne céramo-métallique sur implant 250.00€ 800€ 75.25€ 174,75€
Couronne zircone 320.00€ 1000.00€ 75.25€ 244,75€
Couronne zircone sur implant 350.00€ 1200€ 75.15€ 345.00€
Facette Zircone 350.00€ 1000.00€ / 350.00€
Implant AB 450.00€ 900.00€ / 450.00€
Implant marque Alpha-Bio® 490.00€ 1000.00€ / 490.00€
Implant Nobel 800.00€ 1500.00€ / 800.00€
Implant marque Nobel Active® 700.00€ 1500.00€ / 700.00€
Pilier titane marque Nobel Active® 190.00€ 600.00€ / 190.00€
Pilier AB® 100.00€ 450.00€ / 100.00€
Pilier titane marque AlphaBio® 100.00€ 450.00€ / 100.00€
Élévation du sinus par côté (levé de sinus ouverture latérale) 400.00€ 1500.00€ / 400.00€
Élévation du sinus par côté (levé de sinus ostéotome) 280.00€ 800.00€ / 280.00€
Os synthétique (pour la greffes sinus)/ 0,5g 150.00€ 300.00€ / 150.00€
Inlay/onlay céramique 220.00€ 600.00€ 20,24€ 199,76€
Inlay core 120.00€ 250.00€ 85,79€ 34,21€
Prothèse amovible provisoire (par mâchoire) 350.00€ 500.00€ / 350.00€
Stelite(prothèse amovible en metal par mâchoire 850.00€ 2500.00€ / 850.00€
Prothèse ancrée sur implants 1500.00€ 3000.00€ 126€ 1500.00€
Prothèse amovible avec attachements de précisions par mâchoire 1000.00€ 2500.00€ / 1000.00€
Blanchiment professionnel (Nite White, Esthetics, Zoom2) 300.00€ 800.00€ / 300.00€

* Le prix de chaque traitement est TTC. Pour la pose d’une couronne son prix = coût de la couronne + les fournitures opératoires + les honoraires du médecin + les assurances médicales et l’anesthésie. Souvent ce prix inclut également la couronne provisoire ainsi que les médicaments post-opératoires.
Pour un implant, le prix de l’implant inclut tous les frais liés à la pose de l’implant mais il faut différencier l’implant de son pilier qui est posé dans un second temps suite à l’ostéo-intégration.



Où les dentistes ont-ils appris leur métier ?

Dentistes français : France
Dentistes hongrois : France ou Allemagne
Quel que soit le pays, votre praticien aura fait ses études en France ou en Allemagne. Deux pays dans lesquels le niveau de formation est très satisfaisant. Il n’y aura aucune différence en termes de qualité des soins entre la France et la Hongrie pour la pose de vos implants dentaires.


A quelles règles sont soumis les cabinets dentaires ?

Dentistes hongrois et français : la Règlementation européenne
Les deux pays sont soumis aux mêmes contrôles réglementaires et sanitaires, ceux de l’Union Européenne. Là encore, il n’y aura aucune différence entre les deux pays et les cabinets dentaires qu’ils soient à Paris ou à Budapest.


Un implant dentaire, c’est cher ?

Implants en France : environ 1250€ par implant
Implants en Hongrie : environ 450€ par implant
C’est la première grande différence entre les deux pays, le prix ! Un implant dentaire en Hongrie est trois fois moins cher qu’en France. La principale raison est le niveau des salaires et le niveau de vie qui y est beaucoup moins élevé. Ce qui permet au praticien de pratiquer des prix beaucoup plus compétitifs.


Combien ça coûte de se rendre chez le dentiste ?

Chez un dentiste français : un peu d’essence de votre voiture
Deux billets d’avions A/R pour vous soigner en Hongrie, soit maximum 300€ de budget environ
C’est l’inconvénient du tourisme médical en Hongrie, il faut voyager un peu plus loin que chez son dentiste traditionnel. Toutefois, même si la procédure des implants dentaires requiert deux allers et retours, cela reste rentable dès le premier implant. Les billets sont à partir de 150€ A/R chez Air France et trois fois moins cher (50€) chez EasyJet ou RyanAir !

Quelle langue parlera le dentiste ?

Dans les deux cas : le Français !
Que votre dentiste soit un dentiste français ou un dentiste hongrois, ils parleront tous les deux français. La raison est simple, ils ont étudiés en France, parfois dans la même classe… Et les études de dentiste sont longues, ce qui a permis aux dentistes de Hongrie de s’approprier toutes les nuances de la langue française.


Pour le suivi ? Comment ça se passe ?

Dentiste français : C’est facile, c’est à côté
Dentistes en Hongrie : il faut se déplacer, bien sûr.
Le suivi en cas d’échec de la procédure est plus facile en France, grâce à la proximité. Toutefois, il faut relativiser. Les implants dentaires ont un taux d’échec qui se situe à environ 1%, soit un taux très faible. En outre, si vous devez réaliser plus qu’un unique implant dentaire, la Hongrie restera largement rentable, même si vous devez y retourner pour des soins complémentaires.


Ma mutuelle me couvre ? Serais-je remboursé ?

Dans les deux cas, oui !
Quels que soit le pays de l’UE que vous choisissez pour vous soigner, votre mutuelle vous rembourse. La vérité… Ils préfèrent la Hongrie car cela leur permet de payer moins cher de frais de remboursements pour une qualité similaire de prestation médicale. Dans tous les cas, vérifiez bien votre mutuelle avant de partir. La plupart couvrent pour tous les pays de l’UE, ce qui inclus les implants dentaires en Hongrie.

Au final, les deux pays offrent une qualité comparable en termes de soins. Les cabinets et médecins sont fiables et accessibles pour les français, belges ou suisses souhaitant s’y rendre.

Les principaux intérêts d’aller en Hongrie sont le prix et le tourisme que l’on peut y faire en parallèle. Le tourisme dentaire à Budapest est d’ailleurs très développé et le chemin balisé. Vous n’aurez aucune surprise en y allant pour des implants dentaires. Kelclinic.com vous aidera par ailleurs à obtenir les meilleurs devis dans les meilleurs cliniques pour vos soins dentaires.