Tourisme dentaire : comment s’y retrouver ?

L’année 2016 arrive, et avec elle son cortège de bonnes résolutions. S’il y a un souhait qui me tient à coeur pour cette nouvelle année, c’est de retrouver mon sourire. J’ai l’intention de me faire poser des implants lors d’un séjour à l’étranger car les soins dentaires y sont deux fois moins chers qu’en France (jusqu’à 15 000€ d’économie). Grâce à un site spécialisé, kelclinic.com, j’ai trouvé un excellent cabinet de dentistes à Budapest. En plus de proposer une liste complète des cliniques dentaires assortie d’une cotation, le site vérifie les avis et les témoignages des internautes avant de les publier, une garantie supplémentaire pour se soigner moins cher dans des conditions optimales. On peut également y trouver de très bons spécialistes pour bénéficier d’une greffe de cheveux et se faire poser des implants en Hongrie.

Se soigner moins cher en Hongrie

En France, les implants et les couronnes dentaires coûtent très cher et sont malheureusement très mal remboursés par la Sécu. Certains patients renoncent même à se soigner faute de moyens. C’est pourquoi le tourisme dentaire s’est largement développé depuis quelques années. Mais comment s’y retrouver dans cette jungle et, surtout, comment être sûr que les prestations seront à la hauteur ? Pas question de se lancer à l’aveuglette pour trouver des dentistes à Budapest : les compétences des professionnels, la qualité des soins, l’hygiène et le suivi font partie des points importants à vérifier pour être sûr de ne pas se tromper. Kelclinic.com prend en compte des critères stricts et précis pour établir une liste de dentistes en Hongrie. Ces professionnels sont des spécialistes en implantologie et en soins cosmétiques dentaires. A noter que le remboursement des implants dentaires par la Secu est assuré pour tous les établissements de l’Union Européenne.

Des milliers de Français l’ont déjà fait

Que ce soit pour se faire poser des couronnes, des implants ou pour une greffe de cheveux, la Hongrie est devenue incontournable dans le domaine de l’implantologie. Le pays accueille chaque année plusieurs milliers de patients désireux de faire soigner leurs dents par des professionnels reconnus pour leurs compétences et dans des conditions d’hygiène optimales. De nombreux dentistes à Budapest parlent d’ailleurs le français pour offrir à leur clientèle étrangère une communication plus fluide. Il existe également un grand nombre de cliniques situées le long de la frontière autrichienne pour favoriser le tourisme dentaire. Si vous optez pour Budapest, vous aurez en plus le plaisir de visiter une très belle ville dans laquelle architecture, vie artistique, shopping et visites culturelles s’entremêlent harmonieusement.

Une charte de qualité

Pour offrir à leur clientèle des garanties de qualité, de nombreux dentistes en Hongrie se sont réunis en association. Ces professionnels s’engagent à respecter une charte précise déclinée en 12 points. Parmi ces critères, on peut citer l’utilisation d’un matériel de pointe comme les équipements radiologiques numériques, l’instauration d’une relation de confiance avec le patient, la détention d’une assurance responsabilité européenne ou encore le contrôle de qualité. Avec des tarifs réduits de moitié par rapport à ceux pratiqués en France, se faire poser des implants en Hongrie constitue donc une option très avantageuse.

Si vous aussi vous souhaitez vous faire poser des implants en Hongrie ou réaliser une greffe de cheveux, n’hésitez pas à consulter la liste des professionnels actifs en Hongrie ainsi que les témoignages des internautes sur le site kelclinic.com. Une bonne solution pour se soigner moins cher et retrouver le sourire !

France 5 : émission Enquête de Santé « soins dentaires: toujours trop chers ! »

Retrouvez l’émission du 14 mars 2017 et le reportage « soins dentaires : toujours trop chers ! » diffusé sur France 5. Encore une émission qui évoque les patients français toujours plus nombreux à se soigner à l’étranger et en Hongrie notamment pour économiser des milliers d’euros.

Vidéo HTML5 pas pris en charge


Voici le synopsis : Soigner ses dents sans se ruiner, une équation impossible pour la plupart des Français. 1 patient sur 5 a déjà renoncé à une visite chez le dentiste faute d’argent. Faibles remboursements, envolée du prix des prothèses… les soins dentaires coûtent très chers. Pour la pose d’une couronne, il faut compter 800 euros en moyenne et pour un bridge complet, la facture peut monter jusqu’à 50.000 euros ! Dentistes, prothésistes, mutuelles… À qui profite cette dérive tarifaire ? La Sécurité sociale joue t-elle encore son rôle ? Et les patients sont-ils condamnés à rester les grands perdants ? Pour faire baisser la facture, certains se tournent vers les cliniques dentaires low-cost qui proposent des soins dentaires à prix cassés. Arnaque ou bonne affaire ? L’an dernier, la liquidation judiciaire des centres Dentexia, le leader du marché, révèlait la face cachée d’un système où les clients devaient payer d’avance pour des soins baclés ou jamais effectués. Faire ses valises et prendre l’avion pour trouver des soins moins chers… Chaque année, des centaines de patients cèdent à la tentation du tourisme dentaire. Dernière destination à la mode, les îles Canaries. Là-bas, depuis plus de 20 ans, des cliniques affichent des prix au rabais. Mais ce modèle offre t-il toutes les garanties ? Peut-on concilier baisse des prix et qualité des soins ? Le documentaire de Yan Di Meglio « Soins dentaires, les racines du mal » sera suivi d’un débat animé par par Michel Cymes, Marina Carrère-d’Encausse et Benoît Thevenet. Les Invités : Dr Catherine Mojaïsky, présidente de la Confédération nationale des syndicats dentaires Dr Sophie Dartevelle, présidente de l’Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire Dr Fabien Cohen, secrétaire général de la Société française des acteurs de la santé publique bucco-dentaire Abdel Aouacheria, porte-parole du Collectif contre Dentexia

Pourquoi vous devez remplacer vos dents manquantes

Ce problème se répercute sur la répartition de la pressions sur les dents de la mastication, et par conséquent sur les muscles et articulations environnants, avec pour résultat l’apparition de douleurs et de nombreux autre symptômes tels que maux de tête ou migraines. Par conséquent, chaque dent joue un rôle important pour garantir l’alignement des dents à l’avant et à l’arrière et garder la structure osseuse de la mâchoire saine.

Les technologies dentaires contemporaines vous permettent de retrouver une véritable qualité de vie grace à des dents résistantes, qui offrent la même apparence et procurent les mêmes sensations que les dents naturelles.

Les implants dentaires offrent de nombreux avantages

Une couronne en céramique permet la restauration de n’importe quelle dent qui a été détruite ou abîmée. Ce bridge est personnalisé afin de correspondre à la teinte et au contour de vos dents naturelles, à tel point que la différence est pratiquement imperceptible.
S’il vous manque une dent, racine comprise, la racine dentaire est fixée sur un implant dentaire. L’implant sert de support à la couronne dentaire. Cette méthode n’a aucune incidence sur les dents saines adjacentes.

• les implants dentaires sont reconnus depuis plus de 40 ans par les professionnels comme une méthode de remplacement des dents à la fois efficace et fiable
• ils jouent le meme rôle que les racines de vos dents naturelles. Vous ne voyez pas la différence.
• ils sont réalisés en matériaux hautement biocompatbiles. De ce fait, ils sont bien tolérés par votre organisme.
• ils peuvent durer toute une vie avec des soins appropriés et une bonne hygiène bucco-dentaire.
• ils sont peu invasifs. Vos dents saines adjacentes restent intactes. En effets, contrairement aux bridges classiques, les implants peuvent être posés sans qu’il soit nécessaire de tailler les dents naturelles adjacentes.
• ils contribuent à la préservation osseuse et limitent la perte osseuse ultérieure en rétablissant l’ostéogenèse – c’est l’un de leurs principaux avantages.
• ils offrent stabilité et confort et aucun réajustement n’est nécessaire après la pose.

Tout cela pourquoi faire ?

Avec des dents éclatantes et naturelles, nous nous sentons mieux et nous sommes plus séduisants. Elles nous permettent de savourer les aliments que nous aimons et nous donnent de l’assurance à chaque instant : à la maison, au travail, sur un terrain de sport, mais surtout en notre for intérieur.

Interview Dr. Suba Csongor

Dentiste Suba Csongor

Pouvez-vous présenter votre clinique en quelques mots…

a. Pourquoi se nomme-t-elle ainsi ?
Je suis Dr. Suba, c’est pourqoui mon cabinet s’apelle Suba Dental.
b. Depuis quand existe-t-elle ?
Le cabinet était fondé en juillet 2015, mais j’ai plus de 15 ans experience en tourisme dentaire.
c. Combien de praticiens y travaillent ?
Quatre dentistes travaillent dans le cabinet.
d. Y parlez-vous d’autres langues que le français ?
Nous parlons á part de francais, anglais, allemand, italien, roumain et bien sur hongrois.
e. A-t-elle une particularité vis-à-vis des autres cliniques de la place ?
Oui, nous sommes capable de faire la chirurgie, l’extraction, l’implantologie etc. en anesthesie sous sedation intraveineuse. Notre personnel parle francais. Notre cabinet dispose de l’air purifiée par l’appareil le plus modern avec un filtre á pollen. On se conforme les plus stricts criteres de stérilité. Dans la salle d’attente les patients peuvent consommer de l’eau filtrée et stérilisée, utilisér WIFI etc.

Qu’est-ce qui définit pour vous une bonne clinique dentaire ? (suivi d’opération, situation géographique, technologie du matériel, personnel qualifié…)

A mon avis les plus importants sont les formations continues, les dentistes les plus professionnels, la connaissance des langues, un tranfert bien organisé, les produits de la plus haute qualité, ansi que les équipements medicaux, l’hygiene et stérilité impeccable.

Qu’est-ce qui définit pour vous un bon patient ?

Le patient idéal est celui qui nous fait confiance, qui veut guérir, qui accepte les traitements recommandés par son docteur, qui se conforme les exigences hygieniques et qui est pret á payer pour un traitement mené avec les meilleures produits par les dentistes les plus professionnels.

Proposez-vous des solutions “vol+hotel+soins” ?

On aide de réserver l’hotel aux patients, on organise le tranfert de l’aéroport á l’hotel, et on aussi s’occupe de leurs dossiers de remboursement.

Proposez-vous aussi de véhiculer vos patients ? (à leur arrivée à l’aéroport, à leur logement pour aller et revenir de leurs consultations, pour leur départ…)

Comme j’avais mentionné on organise le tranfert de l’aéroport á l’hotel (aller-retour), aussi notre chauffeur leur montre la clinique et la route la plus facile á l’atteindre.

Avec quelles marques d’implants dentaires travaillez-vous ? En conseillez-vous certaines en particulier ?

DIO, Straumann

Quelles tendances pour le tourisme dentaire en 2016 ?

Plus de 10% des français sont prêts à faire le voyage jusqu’à l’étranger pour se soigner. Déjà 2% des français ont franchi le cap et ils sont de plus en plus nombreux à y penser.

Le tourisme médical est avant tout pour des soins dentaires

C’était déjà le plus gros segment du tourisme médical, avec plus de 67% des français qui invoquaient une raison dentaire pour leur voyage médical. Cette tendance devrait se confirmer au cours de l’année 2016.

Le tourisme médical dentaire attire surtout pour le rapport qualité/prix

La principale raison de ce tourisme est tout d’abord financière, pouvoir payer moins chers ses soins, sans réduire la qualité des traitements. Le coût moyen d’un implant dentaire en France est de 1250€ et on peut espérer réaliser des économies d’environ 60 % en se soignant à l’étranger. Même s’il est recommandé de faire un devis en France et à l’étranger, les statistiques ne mentent pas. Dès que la facture des soins dentaires dépasse les 1,000 euros, alors plus de 60% des devis sont annulés et les soins ne sont pas réalisés par les cabinets dentaires français.

Un temps d’attente réduit pour des soins équivalents

La seconde raison pour laquelle les français vont se soigner à l’étranger est les temps d’attentes. Souvent de plusieurs semaines, voire de plusieurs mois pour les cabinets français, des cliniques étrangères peuvent organiser le voyage rapidement sans réduire la qualité des soins. Ce dernier argument finit par convaincre une bonne partie des touristes médicaux souhaitant se rendre dans des pays faciles d’accès comme la Hongrie, cette tendance se renforcera en 2016 avec l’allongement des temps d’attentes dans les cabinets français.

Les dernières technologies à disposition

Les cabinets dentaires français sont souvent de petites structures indépendantes, alors qu’en Hongrie par exemple, il s’agit de vraies cliniques spécialisées. Cela leur permet d’investir dans les dernières technologies pour soigner les patients. Cet atout peut se révéler essentiel selon votre cas et l’opération dont vous avez besoin. C’est également une autre raison favorisant le tourisme médical cette année, cet atout est de plus en plus important pour les patients.

Se soigner dans un nouvel environnement, un effet secondaire positif

Se soigner chez soi permet souvent d’être plus à l’aise, mais associer les soins à une expérience positive comme le voyage peut vous aider à guérir mieux et plus vite. Un nouvel environnement, un lieu neutre où les contraintes du quotidien n’existent pas et des moments plaisirs et de découvertes occupent l’essentiel de la journée, ce cocktail permet alors une guérison souvent plus rapide.

Un aspect inattendu, le renforcement de notre propre système de santé

Même en 2016, les français sont toujours très attachés à leur système de santé, et souhaitent le protéger. En allant vous soigner à l’étranger pour des soins dentaires, vous renforcez indirectement le système français. Que ce soit en termes de compétences, des stagiaires médecins français se rendent régulièrement à l’étranger pour y découvrir de nouvelles cliniques et s’y former. Où que ce soit en termes financiers, les économies générées par les soins étrangers permettent d’assurer la pérennité de notre modèle de sécurité social.

La Hongrie, une valeur sure dans le tourisme dentaire

Le tourisme dentaire se développe en Espagne pour ceux qui sont à la recherche de soleil, mais aussi énormément en Pologne, Turquie, et bien évidemment en Hongrie qui restera cette année encore la principale destination touristique pour les soins dentaires. Le tourisme médical y est déjà très bien développé et la Hongrie sait conserver des avantages compétitifs pour attirer les français. Des médecins qui parlent notre langue, des cliniques déjà reconnues et qui restent à la pointe de la technologie et se conforment à toutes les nouvelles règles sanitaires européennes. D’autres atouts pour la Hongrie, un coût de séjour et de voyage très faible, une capitale culturelle et économique reconnue pour sa beauté, nous parlons bien sûr de Budapest. N’hésitez pas non plus à profiter des thermes, sources naturelles et lieux de relaxation pour vous ressourcer.

Pour choisir la meilleure clinique en Hongrie ou ailleurs, faîtes appel aux services de Kelclinic.com, ils cherchent pour vous les meilleurs devis et vérifient les avis des patients afin que vous fassiez votre choix en toute transparence.

La perte des cheveux, une fatalité?


Quels sont les médicaments qui existent ?


Des traitements préventifs médicamenteux permettent de ralentir la chute des cheveux, voire de densifier à nouveau la chevelure. Deux molécules ont été identifiées, le minoxidil et le finasteride. Le minoxidil agit rapidement, en environ trois à quatre mois, il permet de réduire la chute des cheveux. Et s’il est appliqué sur le cuir chevelu avec du finastéride, on constate des synergies qui peuvent mener à de légères repousses. Toutefois, même si ces traitements sont peu onéreux, ils ne sont pas permanents, dès que vous les arrêtez la chute des cheveux reprend au bout de deux mois.


Un remède durable contre la calvitie, les implants capillaires


Le seul traitement durable et permanent est la pose d’implants capillaires. Là aussi, il existe plusieurs techniques d’extraction folliculaire, c’est à dire prendre des cheveux là où vous en avez et les redistribuer là où vous en manquez. Elle est pratiquée soit au bistouri, soit au laser. Et à chaque fois les cheveux sont pris en plus ou moins grand nombre. Vous devrez choisir en fonction de vos besoins et de l’avancement de votre calvitie.
– FUT, ou la technique de la bandelette. Efficace, et rapide, elle laisse une cicatrice visible si vous souhaitez vous raser les cheveux. Les greffons vont de 1 à 3 cheveux chacun.
– Mini punch, où l’on prélève des greffons de 8 à 10 cheveux. Plus rapide et moins onéreuse, toutefois la repousse n’est pas esthétiquement la meilleure. Elle est pratiquée quand le FUT n’est pas recommandé.
– FUE, similaire à la technique du mini punch avec des greffons de 1 à 3 cheveux. La technique est longue et souvent plus cher. Recommandé pour les petites calvities ou personnes ne souhaitant pas de cicatrice même invisible à l’arrière du crâne.


Où trouver le meilleur rapport qualité prix ?


Poser des implants capillaires est coûteux, il faut compter entre 3,000€ et 10,000€ en France pour ce type d’opération et le prix varie fortement en fonction du nombre de greffons que vous souhaitez poser. Le meilleur rapport qualité-prix est dans les cliniques étrangères qui peuvent vous permettre d’économiser des milliers d’euros pour cette opération. Par exemple, la pose d’implants capillaires en Hongrie coûte en moyenne 50% moins cher qu’en France dans des conditions similaires. Pour choisir la meilleure clinique au meilleur prix, demandez à kelclinic.com d’aller chercher les devis pour vous et de vérifier les avis des patients de cette clinique afin que vous soyez surs de la qualité de l’opération.

Greffe de cheveux : devis de cliniques en Turquie et Hongrie

Implants dentaires : France VS Hongrie

Les implants dentaires peuvent s’avérer nécessaires après avoir perdu une ou plusieurs dents. Ils sont la solution la plus viable et la plus durable pour votre bouche, c’est pourquoi ils sont souvent si chers. Pour vous, Kelclinic.com a fait le comparatif entre la France et la Hongrie, afin de savoir quels critères prendre en compte si vous envisagez un voyage dentaire en Hongrie pour vous faire soigner.

Soins dentaires Prix en Hongrie * Prix en France Remboursement Sécurité Sociale Reste à payer
Couronne céramo-métallique (sans nickel) 210.00€ 700.00€ 75.25€ 134,75€
Couronne céramo-métallique sur implant 250.00€ 800€ 75.25€ 174,75€
Couronne zircone 320.00€ 1000.00€ 75.25€ 244,75€
Couronne zircone sur implant 350.00€ 1200€ 75.15€ 345.00€
Facette Zircone 350.00€ 1000.00€ / 350.00€
Implant AB 450.00€ 900.00€ / 450.00€
Implant marque Alpha-Bio® 490.00€ 1000.00€ / 490.00€
Implant Nobel 800.00€ 1500.00€ / 800.00€
Implant marque Nobel Active® 700.00€ 1500.00€ / 700.00€
Pilier titane marque Nobel Active® 190.00€ 600.00€ / 190.00€
Pilier AB® 100.00€ 450.00€ / 100.00€
Pilier titane marque AlphaBio® 100.00€ 450.00€ / 100.00€
Élévation du sinus par côté (levé de sinus ouverture latérale) 400.00€ 1500.00€ / 400.00€
Élévation du sinus par côté (levé de sinus ostéotome) 280.00€ 800.00€ / 280.00€
Os synthétique (pour la greffes sinus)/ 0,5g 150.00€ 300.00€ / 150.00€
Inlay/onlay céramique 220.00€ 600.00€ 20,24€ 199,76€
Inlay core 120.00€ 250.00€ 85,79€ 34,21€
Prothèse amovible provisoire (par mâchoire) 350.00€ 500.00€ / 350.00€
Stelite(prothèse amovible en metal par mâchoire 850.00€ 2500.00€ / 850.00€
Prothèse ancrée sur implants 1500.00€ 3000.00€ 126€ 1500.00€
Prothèse amovible avec attachements de précisions par mâchoire 1000.00€ 2500.00€ / 1000.00€
Blanchiment professionnel (Nite White, Esthetics, Zoom2) 300.00€ 800.00€ / 300.00€

* Le prix de chaque traitement est TTC. Pour la pose d’une couronne son prix = coût de la couronne + les fournitures opératoires + les honoraires du médecin + les assurances médicales et l’anesthésie. Souvent ce prix inclut également la couronne provisoire ainsi que les médicaments post-opératoires.
Pour un implant, le prix de l’implant inclut tous les frais liés à la pose de l’implant mais il faut différencier l’implant de son pilier qui est posé dans un second temps suite à l’ostéo-intégration.



Où les dentistes ont-ils appris leur métier ?

Dentistes français : France
Dentistes hongrois : France ou Allemagne
Quel que soit le pays, votre praticien aura fait ses études en France ou en Allemagne. Deux pays dans lesquels le niveau de formation est très satisfaisant. Il n’y aura aucune différence en termes de qualité des soins entre la France et la Hongrie pour la pose de vos implants dentaires.


A quelles règles sont soumis les cabinets dentaires ?

Dentistes hongrois et français : la Règlementation européenne
Les deux pays sont soumis aux mêmes contrôles réglementaires et sanitaires, ceux de l’Union Européenne. Là encore, il n’y aura aucune différence entre les deux pays et les cabinets dentaires qu’ils soient à Paris ou à Budapest.


Un implant dentaire, c’est cher ?

Implants en France : environ 1250€ par implant
Implants en Hongrie : environ 450€ par implant
C’est la première grande différence entre les deux pays, le prix ! Un implant dentaire en Hongrie est trois fois moins cher qu’en France. La principale raison est le niveau des salaires et le niveau de vie qui y est beaucoup moins élevé. Ce qui permet au praticien de pratiquer des prix beaucoup plus compétitifs.


Combien ça coûte de se rendre chez le dentiste ?

Chez un dentiste français : un peu d’essence de votre voiture
Deux billets d’avions A/R pour vous soigner en Hongrie, soit maximum 300€ de budget environ
C’est l’inconvénient du tourisme médical en Hongrie, il faut voyager un peu plus loin que chez son dentiste traditionnel. Toutefois, même si la procédure des implants dentaires requiert deux allers et retours, cela reste rentable dès le premier implant. Les billets sont à partir de 150€ A/R chez Air France et trois fois moins cher (50€) chez EasyJet ou RyanAir !

Quelle langue parlera le dentiste ?

Dans les deux cas : le Français !
Que votre dentiste soit un dentiste français ou un dentiste hongrois, ils parleront tous les deux français. La raison est simple, ils ont étudiés en France, parfois dans la même classe… Et les études de dentiste sont longues, ce qui a permis aux dentistes de Hongrie de s’approprier toutes les nuances de la langue française.


Pour le suivi ? Comment ça se passe ?

Dentiste français : C’est facile, c’est à côté
Dentistes en Hongrie : il faut se déplacer, bien sûr.
Le suivi en cas d’échec de la procédure est plus facile en France, grâce à la proximité. Toutefois, il faut relativiser. Les implants dentaires ont un taux d’échec qui se situe à environ 1%, soit un taux très faible. En outre, si vous devez réaliser plus qu’un unique implant dentaire, la Hongrie restera largement rentable, même si vous devez y retourner pour des soins complémentaires.


Ma mutuelle me couvre ? Serais-je remboursé ?

Dans les deux cas, oui !
Quels que soit le pays de l’UE que vous choisissez pour vous soigner, votre mutuelle vous rembourse. La vérité… Ils préfèrent la Hongrie car cela leur permet de payer moins cher de frais de remboursements pour une qualité similaire de prestation médicale. Dans tous les cas, vérifiez bien votre mutuelle avant de partir. La plupart couvrent pour tous les pays de l’UE, ce qui inclus les implants dentaires en Hongrie.

Au final, les deux pays offrent une qualité comparable en termes de soins. Les cabinets et médecins sont fiables et accessibles pour les français, belges ou suisses souhaitant s’y rendre.

Les principaux intérêts d’aller en Hongrie sont le prix et le tourisme que l’on peut y faire en parallèle. Le tourisme dentaire à Budapest est d’ailleurs très développé et le chemin balisé. Vous n’aurez aucune surprise en y allant pour des implants dentaires. Kelclinic.com vous aidera par ailleurs à obtenir les meilleurs devis dans les meilleurs cliniques pour vos soins dentaires.

Histoire de la Greffe de cheveux

L’histoire de la transplantation de cheveux a commencé en 1931 en France, où le chirurgien français Passot déplaçait quelques cheveux d’une zone chevelue vers une zone chauve, créant ainsi ce qui a été considéré plus tard comme la première greffe de cheveux.

En 1939, un chercheur japonais, Dr. Okuda, a publié ses résultats dans une revue médicale concernant sa technique d’insertion de petites greffes de cheveux via piqûre d’aiguilleur des receveur qui avaient des défauts dans les sourcils. Cette publication a été perdue pendant la Seconde Guerre mondiale et plus tard découvert dans les années 1970.

Le Dr Norman Orentrich, un dermatologue et chercheur de New York de premier plan, a réinventé le processus de greffe de cheveux en 1956. A cette époque, il a fait un travail expérimental sur les greffes de peau, et a remarqué que les cheveux dans les greffes effectuées a augmenté après.

Dans les années 1970, de nombreux médecins ont commencé à faire des greffes de cheveux, sur des zones de 4 mm, rondes prises de la zone donneuse à l’arrière de la tête à destination du dessus de la tête. Malheureusement, de nombreux médecins avaient tendance à les planter plus ou moins comme des arbres de sorte qu’il été facile de remarquer les zones receveuses sur le dessus de la tête et, bien sûr, cela a produit une apparence naturelle peu esthétique.

Depuis, le progrès a fait que ce ne sont plus des bandes « scalpées » du crâne (méthode FUT) mais des petits greffons prélevés un par un (méthode FUE) et positionnés ensuite sur la zone receveuse. Sans douleur et rapide, cette technique fait le succès de nombreuses cliniques à travers le monde. Turquie, Hongrie, Suisse, France… le choix ne manque pas, les tarifs peuvent s’envoler du simple au double, sans réelle explication. Il convient donc de demander plusieurs devis auprès de cliniques de greffe de cheveux reconnue.

Interview du Dr Breier, clinique dentaire « implant-en-Hongrie »

Dr Breier

A-t-elle une particularité vis-à-vis des autres cliniques de la place ?

Depuis 25 ans, la philosophie que j’impose á mes équipes est de porter toute leur attention sur la satisfaction du patient. Nous travaillons ensemble avec passion et dévouement pour le patient, et je crois que les gens nous font confiance parce qu’ils sentent que nous avons le souci du respect du patient. Vous savez, nous avons déjà redonné le sourire á plus de 30 000 personnes… Je pense également que ce qui marque peut-être une différence entre notre clinique et les autres, vient du fait que je collabore depuis plus de 20 ans avec le même personnel, en tout cas pour une grande partie d’entre eux. Chacun de mes collaborateurs connait parfaitement sa place et son rôle au sein de notre clinique, et je suis intimement convaincu que la cohésion de notre équipe est un élément qui inspire énormément confiance chez nos patients.   

Qu’est-ce qui définit pour vous une bonne clinique dentaire ? (Suivi d’opération, situation géographique, technologie du matériel, personnel qualifié)

Une bonne clinique dentaire est une clinique qui se préoccupe davantage des dents de son patient que de son porte-feuille… (rire). Plus sérieusement, pour être une bonne clinique, il faut simplement placer le patient au cœur du projet, au-delà de l’aspect technique de son traitement ou des technologies employées. A partir du moment où votre patient se sent traité avec considération, et qu’il sait qu’il peut compter sur vous en toute circonstance, vous ne pouvez être qu’une bonne clinique á mon sens. Bien sûr, cela implique une grande rigueur et une disponibilité de tous les instants avec nos patients, y compris lorsqu’ils sont rentrés á leur domicile en post-soins.

Qu’est-ce qui définit pour vous un bon patient ?

Pour moi un bon patient est avant tout un patient bien informé. Lorsque vous vous engagez dans des soins dentaires importants, il est essentiel de s’y être préparé psychologiquement car cela s’apparente souvent á une épreuve. Il faut d’abord accepter la douleur des piqures en bouche, puis il y a le deuil á faire des dents extraites, l’acceptation ensuite devant le miroir d’un visage qui peut porter les stigmates d’une intervention (gonflements du visage, hématomes…) puis il faut parfois assimiler l’éventuel port de prothèses amovibles provisoires, dont il est toujours difficile de se familiariser… Bref, il est fondamental que le patient ait connaissance de toutes les composantes de son traitement, car un patient sujet au stress génèrera toujours plus de complications sur le fauteuil.  

Proposez-vous des solutions “vol + hôtel + soins” ?

Notre offre de services inclue la prise en charge des transports du patient sur place, de ses soins, et sous conditions de son hébergement aussi. Les billets d’avion restent á la charge du patient.

Tous nos patients sont véhiculés gratuitement entre l’aéroport, la clinique et leur lieu d’hébergement. La particularité de notre clinique est que les transports sont mêmes assurés en personne par nos coordinateurs français, Clément ou Sylvain. Nous sommes les seuls á proposer un tel niveau de prestation dans l’accompagnement des patients.  

Avec quelles marques d’implants dentaires travaillez-vous ? En conseillez-vous certaines en particulier ?

Nous travaillons depuis 15 ans avec les systèmes implantaires de marque Camlog, que je considère comme l’une des 3 ou 4 marques les plus fiables du marché, pour en avoir testé de multiples durant ma carrière. Le niveau de performance de cette marque allemande est égal voire supérieur á celui de marques comme Nobel Biocare ou Straumann, de l’expérience que j’en ai.

Déconseillez-vous certains matériaux ou marques en général ?

Au contraire de la majorité des cabinets dentaires en Hongrie, nous n’offrons aucune alternative au haut de gamme. D’une manière générale, les matériaux utilisés dans notre clinique sont d’origine soit Suisse ou Allemande, car nous considérons que la délocalisation de soins á l’étranger n’a de sens que si la qualité est au rendez-vous pour le patient.

Pourquoi vos tarifs sont-ils si bas par rapport aux pays de vos patients étrangers ? (est-ce un compromis avec la qualité, etc)

Le cout de la main d’œuvre hongroise est le principal responsable dans la différence de tarifs entre des pays comme la France, et la Hongrie.

Vous souvenez-vous de patients en particulier ? Si oui, pour quelles raisons ? (cas difficiles réussis, bonne entente, grosse économie)

Vous risquez de trouver cela improbable, mais je me souviens individuellement de chacun de mes patients depuis que j’exerce, qu’ils soient hongrois, français ou de tout autre pays. Je perds mes cheveux, mais ma mémoire me fait rarement défaut ! Bien sûr, il y a certains patients qui occupent une place particulière dans mes souvenirs… j’ai notamment á l’esprit certains patients qui ont pu me confesser revivre grâce á leurs nouvelles dents, des patients français entre autres. J’exerce un métier qui m’amène á avoir parfois le privilège de vivre des moments d’intense émotion avec mes patients.   

Avez-vous une anecdote à partager ?

Un jour un patient français m’a demandé de lui poser 7 implants sans anesthésie. J’ai d’abord refusé, avant de comprendre qu’il était le plus sérieux du monde. Je lui ai alors signalé qu’il serait seul responsable si une réaction de sa part incontrôlée á la douleur compromettait le bon déroulement de l’opération, avant de commencer l’opération. Une heure et demi plus tard, le patient avait ses 7 implants sans la moindre injection d’anesthésiant, á ma grande stupéfaction car c’était une grande première dans ma carrière ! Le patient en question s’est vite fait le surnom du « fakir » dans les couloirs de l’auberge oú logeaient d’autres patients français. 

Sinon j’ai également vécu une chose inédite dans ma carrière après qu’un patient français ait avalé par inattention un bridge de 3 couronnes que je venais de lui poser ! Notre prothésiste avait été obligé de travailler toute une nuit pour refaire son bridge. Mais il avait finalement pu partir á l’heure.


Retrouvez les avis vérifiés des patients de la clinique du Dr Breier (implant-en-hongrie.fr), clinique dentaire en Hongrie (Budapest).

Demandez un devis dentaire auprès des meilleures cliniques et comparez : nous contactons les cliniques pour vous, recevez les premiers devis sous 24h.

Interview Helvetic Clinics, clinique dentaire à Budapest

Depuis quand existe-t-elle ?

 La clinique existe depuis 2008 et Helvetic Clinics en tant que telle, certifiée Iso 9001, existe depuis 2012.

Combien de praticiens y travaillent ?

Nous avons 7 dentistes spécialistes ainsi que 7 assistantes dentaires. Le laboratoire est composé de 15 techniciens et enfin, le staff d’accompagnement comprenant les coordinateurs, chauffeurs et réceptionnistes est composé de 15 personnes. Ce sont donc une cinquantaine de personnes en tout qui sont au service des patients au sein de l’immeuble12 Revay à Budapest.

Y parlez-vous d’autres langues que le français ?

Bien entendu, nos équipes parlent anglais, français, allemand, danois et norvégien ; chaque patient est reçu et accompagné dans sa langue maternelle tout au long de ses soins dentaires.

A-t-elle une particularité vis-à-vis des autres cliniques de la place ?

Les particularités sont nombreuses : outre ses garanties, ses équipements ultra modernes, et la compétence de ses spécialistes, Helvetic Clinics est également la seule clinique dentaire de Budapest qui partage le même immeuble avec son laboratoire dentaire et l’hôtel où logent généralement les patients. Le confort du patient et l’efficience des soins s’en trouvent ainsi accrus.

Qu’est-ce qui définit pour vous une bonne clinique dentaire ? (Suivi d’opération, situation géographique, technologie du matériel, personnel qualifié)

Il y a trop de facteurs pour énumérer ce qui définit une bonne clinique dentaire, par contre je peux vous énumérer certains facteurs qui sont pour moi rédhibitoires : le manque de garanties ou des garanties imprécises, l’utilisation de matériaux ou technologies non reconnus et le « Low Cost » à tout prix pour n’en citer que quelques-uns.

Qu’est-ce qui définit pour vous un bon patient ?

Nous n’avons pas de « bons ou de mauvais patients ». Avec Internet, certains patients peuvent avoir tendance à effectuer eux même leur diagnostic et pensent savoir quels sont les soins dont ils ont besoin. Dans nos cliniques dentaires, chacun de nos spécialistes prend le temps d’expliquer aux patients la meilleure solution adaptée à leur cas en particulier. Nous préfèrerons toujours ne pas effectuer certains soins que nous demande le patient si nous ne pensons pas qu’ils ne sont appropriés. C’est pour cela que nous pouvons nous engager avec de telles garanties http://helvetic-clinics.eu/garantie/garantie.html.

Proposez-vous des solutions “vol + hôtel + soins” ?

Le patient s’occupe de son transport vers Budapest, une fois sur place il sera totalement pris en charge par nos équipes depuis l’aéroport jusqu’à son retour.

Avec quelles marques d’implants dentaires travaillez-vous ? En conseillez-vous certaines en particulier ?

Nos patients ne sont pas des cobayes, c’est pourquoi nous ne travaillons pas avec des marques d’implants dentaires qui n’auraient pas encore fait leurs preuves. En revanche, nous travaillons avec quasiment toutes les marques d’implants reconnus. Pour des raisons de réduction des coûts pour le patient, nous essayons de concentrer nos achats sur 2 ou 3 marques d’implants dentaires parmi les plus grandes marques.

Déconseillez-vous certains matériaux ou marques en général ?

Chez Helvetic Clinics nous ne travaillons qu’avec des marques mondialement reconnues, leaders dans leur secteur d’activité. Encore une fois il s’agit de médecine et de santé !

Pourquoi vos tarifs sont-ils si bas par rapport aux pays de vos patients étrangers ? (est-ce un compromis avec la qualité, etc)

Aurélien, vous avez visité notre clinique dentaire et avez vu les différents commentaires laissés par nos patients sur votre site Kelclinic. Pensez-vous un seul instant que nous ferions un compromis sur la qualité ? Avez-vous déjà vu sur notre site un discount d’été sur les couronnes, ou bien une remise exceptionnelle de 100 euros comme le font certains de nos confrères ? Non, nos prix compétitifs viennent essentiellement du coût de la vie locale : salaires, loyers, charges, ainsi que des économies d’échelle sur certains produits ou matériaux (implants) liées aux remises que nous octroient nos fournisseurs compte tenu de notre volume d’achat croissant.

Vous souvenez-vous de patients en particulier ? Si oui, pour quelles raisons ? (cas difficiles réussis, bonne entente, grosse économie)

Nous-nous souvenons de tous nos patients. De nos patients francophones, français, suisses et belges, ce sont généralement les patients suisses qui font la plus grande économie car les soins dentaires y sont encore plus chers que dans les autres pays d’Europe.

Avez-vous une anecdote à partager ?

Nous avons des centaines d’anecdotes, je vous laisse le loisir de consulter les témoignages de certains de nos patients en vidéo : https://www.youtube.com/channel/UCKe8nPQTpVdINVJ2uCMFJ_A


Retrouvez les avis vérifiés des patients de la clinique Helvetic Clinics, clinique dentaire en Hongrie (Budapest).

Demandez un devis dentaire auprès des meilleures cliniques et comparez : nous contactons les cliniques pour vous, recevez les premiers devis sous 24h.

Avis vérifiés

Tous les avis publiés ont été vérifiés, ils sont authentiques, écrits par les patients des cliniques.

Découvrez comment Kelclinic procède pour vérifier la véracité des témoignages de patients.